Hyperloop TT a (enfin) terminé sa première piste d'essai à Toulouse

Hyperloop Transportation Technologies avait annoncé en grande pompe son arrivée à Toulouse (l’ancienne base militaire de Francazal) en janvier 2017. Les travaux ont débuté en février 2018 et les premiers essais devaient arriver six mois plus tard.

L'assemblage de la première piste de test de 320 m de long et 4 m de diamètre ne s'est finalement terminée que fin février 2019, comme le rapporte France 3. Les premiers essais sont prévus pour avril lorsqu'une pompe à vide aura été mise en place.

Sur une si petite distance (320 m) il ne sera pas question de s'approcher de la vitesse du son (le but d'Hyperloop TT), mais de se concentrer sur « la dépressurisation de la piste, le dispositif électromagnétique, les conditions dans la capsule », etc.

Pour la vitesse, une autre piste est en préparation : « Elle mesurera un kilomètre de long, et sera supportée par des pylônes, comme ce sera le cas de nos futures lignes commerciales », explique la société.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !