Wiko va se lancer aux États-Unis, avec deux boutiques et un partenariat avec Sprint

Le fabricant profite du MWC de Barcelone pour annoncer son arrivée sur le continent américain « dans les prochaines semaines » avec des bureaux à Dallas (Texas) et Atlanta (Géorgie). Il rappelle au passage qu'il est déjà  présent dans « plus de 30 pays en Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie ».

La société ajoute qu'elle « lancera dans les prochaines semaines un smartphone avec Sprint, le 4e plus grand opérateur mobile aux États-Unis ». Pour Brandy Kang, directeur général de Wiko USA, l'objectif est de devenir « très rapidement un acteur important aux États-Unis ».

Pour rappel, Wiko a été créée en 2001 à Marseille par Laurent Dahan. La société est ensuite rapidement passée dans les mains du chinois Tinno qui est monté à 95 % des parts il y a quelques années déjà. En février 2018, le chinois croquait les 5 % restants.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !