L'e-sport devient un « vrai métier » en Chine

Le ministère chinois des ressources humaines et de la sécurité sociale a annoncé la reconnaissance de 15 nouvelles professions le mois dernier. Parmi elles, deux sont directement liées au sport électronique.

La première, « opérateur e-sport », regroupe l'ensemble du personnel nécessaire à la production d'évènements, ainsi que ceux œuvrant sur les aspects commerciaux et marketing.  

La seconde, « professionnel de l'e-sport », concerne les joueurs, analystes et autres coachs prenant part aux performances sportives. Elle concerne également les personnes qui exercent le « boosting » à titre professionnel, une pratique encore très répandue, y compris sur des titres sans lien direct avec le sport électronique (voir notre enquête sur World of Warcraft).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !