Les introductions en bourse de Lyft et Uber potentiellement retardées par le shutdown

Les autorités américaines ont renvoyé à Lyft et Uber les premiers jets de leur dossier d'introduction en bourse pour correction. Une manœuvre tout à fait classique qui montre que la procédure suit son cours.

Cette dernière a toutefois pris du retard en raison du « shutdown » de l'administration américaine, et les deux spécialistes des VTC s'attendent à ce qu'une nouvelle paralysie des services publics survienne dans les prochains jours.

Malgré ce risque, Lyft estime toujours pouvoir boucler son dossier en vue d'une introduction en mars ou en avril, rapporte Bloomberg.   

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !