RGPD : 95 180 plaintes, 3 sanctions en Europe

Selon un bilan dressé par la Commission européenne, les autorités de contrôle ont accueilli 95 180 plaintes depuis l’entrée en application du règlement général sur la protection des données personnelles. Elles concernent essentiellement le télémarketing, la promotion par email et la vidéosurveillance. Sur la même période, 41 502 failles de sécurité ont été notifiées à ces contrôleurs dans les 72 heures de leur découverte, comme l’exige le même texte.

255 enquêtes ont été lancées à partir de ces signalements, mais seules trois sanctions ont été prononcées. L’une de 20 000 euros contre un réseau social en Allemagne. Une autre de 5 280 euros à l’encontre d’un système de paris sportifs, et enfin ces 50 millions d’euros infligés par la CNIL à Google, plus importante sanction jamais prononcée sur l’autel du règlement.

Cinq États membres doivent adapter leur législation interne à ces nouvelles règles (Bulgarie, Grèce, Slovénie, Portugal et République tchèque). Enfin, la Commission européenne relève avec satisfaction qu’en mai 2018, la requête « RGPD » a été recherchée plus souvent sur Google que celles relatives à « Beyoncé » et « Kim Kardashian ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !