Critiqué sur les « fake news », Facebook lance un outil de pétition

Le réseau social compte inaugurer demain aux États-Unis des Community Actions (actions communautaires), des pétitions si populaires sur d’autres plateformes comme Change.org. TechCrunch cite le cas de voisins réclamant des changements à une mairie ou les autorités locales.

Nos confrères notent surtout le potentiel de manipulation d’un tel outil, si un groupe se mobilise suffisamment. La modération est une question centrale pour l’entreprise, dépassée par le détournement de ses autres outils, en particulier pour diffuser de la désinformation. Elle mène de larges ménages, à l’image de Sisyphe.

La nouvelle fonctionnalité compte se concentrer sur les mobilisations citoyennes, par exemple sur des thèmes écologiques. TechCrunch constate d’ailleurs que seuls les soutiens peuvent s’exprimer dans ces « actions », réduisant les possibilités de débat à leur propre mur ou à une contre-campagne.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !