Google Public DNS intègre DNS over TLS

Le résolveur DNS du groupe de Mountain View, qui associe des noms de domaine aux adresses IP concrètes des sites, se modernise. Il est l’un des plus utilisés dans le monde.

Encore aujourd’hui, peu de requêtes DNS voient leur transport chiffré, alors que la technologie existe bien. Autrement dit, il est possible pour un tiers sur le réseau de savoir quels sites sont consultés, selon les adresses demandées.

Le résolveur DNS de Google, 8.8.8.8, passe donc le pas, en fournissant une option pour demander les adresses des sites de manière sûre, en particulier pour les utilisateurs d'Android 9 (Pie). Des instructions détaillées sont disponibles. À noter que 1.1.1.1 de Cloudflare fournit cette protection depuis son lancement en avril.

Google était aussi précédé fin décembre par Facebook. Le réseau social s’est associé à Cloudflare pour chiffrer les requêtes pendant la navigation sur le site, « de l’ordinateur [de l’internaute] jusqu’au DNS Cloudflare, et depuis lui jusqu’aux serveurs de nom de Facebook ».

C’était la dernière portion de trafic web dont le transport n’était pas chiffré, assure le réseau social, qui promet qu’il n’y a pas d’effet sur la navigation. Ce projet pilote est censé fournir un retour concret à l’industrie, redorant légèrement le blason de Facebook sévèrement terni ces deux dernières années.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !