La Commission européenne veut privilégier les solutions open source

Dans un communiqué, l’Union des entreprises du logiciel libre et du numérique ouvert (CNLL) « se félicité de l’adoption par la Commission européenne du principe de la préférence pour le logiciel libre ».

Cette annonce fait suite au document Stratégie Numérique de la Commission européenne adopté par le Collège des Commissaires de la Commission européenne le 21 novembre. Plus particulièrement, un passage est mis en avant : « Les solutions "open source" seront privilégiées lorsqu’elles sont équivalentes en matière de fonctionnalités, de coût total et de cybersécurité ».

Le CNLL espère maintenant « que l’ensemble des administrations européennes, y compris l’administration française », suivront le mouvement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !