Pour retourner sur la Lune, la NASA s'appuie sur neuf partenaires

Il y a un an, Donald Trump signait la Space Policy Directive-1. « Cette fois, non seulement nous planterons notre drapeau et laisserons nos empreintes, mais nous établirons également les bases d'une éventuelle mission vers Mars et, peut-être un jour, vers d'autres mondes au-delà », expliquait la NASA.

Des partenaires commerciaux étaient alors évoqués, sans plus de précision. L'agence américaine vient d'en annoncer neuf : Astrobotic Technology, Deep Space Systems, Draper, Firefly Aerospace, Intuitive Machines, Lockheed Martin Space, Masten Space Systems, Moon Express et Orbit Beyond.

Des contrats pour un maximum de 2,6 milliards de dollars sur dix ans pourront ainsi être signés avec la NASA. L'agence s'appuiera sur plusieurs points pour déterminer les gagnants des appels d'offres : faisabilité technique, prix et calendrier.

Les premiers contrats et essais pourraient débuter dès l'année prochaine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !