Virgin Orbit : premier vol pour LauncherOne, sous l'aile de Cosmic Girl

Blue Origin et SpaceX (entre autres) ne sont pas les seules sociétés voulant envoyer des satellites dans l'espace, Virgin Orbit veut également en être et vient de franchir une nouvelle étape.

La société de Richard Branson a sa propre idée pour y arriver : utiliser un Boeing 747-400 spécialement aménagé et baptisé Cosmic Girl comme rampe de lancement pour sa fusée LauncherOne.

Pour rappel, Virgin Orbit espère ainsi envoyer 300 kg de charge utile (en un ou plusieurs satellites) jusqu'à 500 km d'altitude. Son système ne permettra pas de lancer des satellites géostationnaires (36 000 km), mais tentera de réduire les coûts pour de petits lancements sur une orbite basse.

La société pousse ici à son paroxysme la réutilisation du « premier étage » puisque celui-ci prend la forme d'un Boeing 747-400 modifié. Durant le premier essai en vol du jour, LauncherOne est resté fixé sous l'aile de l'avion, sans allumer son moteur. La société espère aller dans l'espace l'année prochaine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !