La Banque Postale veut lancer Ma French Bank au printemps 2019, dans 2 000 bureaux de poste

L'annonce a été faite par Rémy Weber (président du directoire de La Banque Postale) à nos confrères des Échos. Comme pour les forfaits de téléphonie mobile, le groupe s'appuiera sur son large réseau de boutiques physiques pour promouvoir sa néobanque.

« Nous voulons sortir une offre différente des autres, avec entre autres du crédit à la consommation et du "crowdfunding" » affirme le dirigeant. Il vise un million de clients en cinq ans.

Ma French Bank proposera « une tarification extrêmement raisonnable » ajoute Rémy Weber : « on ne veut pas acheter nos parts de marché. Nous préférons offrir un maximum de services pour convaincre les clients et les fidéliser ».

Il prévoit d'investir 100 millions d'euros sur 4 à 5 ans pour le développement de sa néobanque.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !