Service universel : les excuses d’Orange ne convainquent pas en Ardèche

Dans un tweet, le député ardéchois Hervé Saulignac déclare avoir rencontré le régulateur des télécoms hier au sujet des problèmes de service universel, dont Orange a la charge.

Les parlementaires du département demandent aux élus de ne plus payer leurs abonnements chez l’opérateur historique, accusé d’abandonner le réseau cuivre (par lequel passe le xDSL), malgré ses obligations.

À ZDNet, Orange Sud Est justifie les nombreux problèmes constatés (dont des lignes sans téléphone pendant plusieurs semaines) par des difficultés à intervenir. « Depuis le 1er juillet 2018, Météo France a constaté plus de 13 000 impacts de foudre sur la région. En plus de cela, on a eu cette année 157 jours avec des vents supérieurs à 47km/h », compliquant l’utilisation de nacelles, assure la société.

Hervé Saulignac assure entendre des promesses depuis trois ans, sans plan précis. Il raille les excuses météorologiques et géographiques de l’opérateur. « J’espère qu’Orange a conscience que les intempéries ne vont pas cesser et que les montagnes ne vont pas s’aplatir ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !