Vice Media licencie 10 à 15 % de ses équipes

Le Wall Street Journal révèle que les temps sont très durs pour Vice Media. Cet été, l'entreprise est parvenue à boucler un tour de table la valorisant à 5,7 milliards de dollars. Problème : ses audiences affichent un net recul et la croissance attendue du chiffre d'affaires n'est pas au rendez-vous.

Vice Media s'attend cette année à des revenus de 600 à 650 millions de dollars, soit à minima 100 millions de dollars de moins que prévu, avec des pertes supérieures à 50 millions de dollars.

Conséquence directe de ce passage à vide, Vice a gelé ses embauches depuis maintenant plusieurs semaines, ce alors que plus de 200 postes étaient à pourvoir. Aujourd'hui, il est même question de licencier 10 à 15 % de ses effectifs, qui comptent aujourd'hui environ 3 000 personnes.

Nancy Dubuc, PDG de Vice Media, souhaite également que l'entreprise se concentre sur 3 à 5 « verticales » seulement, contre une douzaine aujourd'hui. Autre piste, une diversification des revenus, en misant par exemple sur la production de contenus vidéo pour d'autres médias.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !