« Cerveau humain » : l'université de Manchester allume son superordinateur SpiNNaker

Selon les scientifiques en charge du projet, il s'agit du « plus grand supercalculateur neuromorphique du monde, conçu et construit pour fonctionner de la même façon que le cerveau humain ».

La machine baptisée SpiNNaker (Spiking Neural Network Architecture) est capable de réaliser 200 millions de millions d'opérations par seconde. Elle peut ainsi « modéliser plus de neurones biologiques en temps réel que n'importe quelle autre machine de la planète » affirme l'université.

L'objectif pour les scientifiques est de modéliser jusqu'à 1 milliard de neurones. C'est dix fois plus que le cerveau d'une souris (100 millions), mais 100 fois moins que celui d'un humain (100 milliards).

« L'une de ses utilisations fondamentales est d'aider les neuroscientifiques à mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau » expliquent les chercheurs. Pour y arriver, cette machine peut exécuter des simulations en temps réel à très grande échelle.

Ce projet a coûté 15 millions de livres sterling. 20 ans de développement et 10 ans de construction ont été nécessaire à sa réalisation. SpiNNaker était initialement financé par l'EPSRC (Engineering and Physical Sciences Research Council) britannique et il est maintenant soutenu par le projet européen Human Brain.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !