Publicité : Criteo reste dans sa mauvaise passe

Le spécialiste du reciblage publicitaire est à la peine, comme le montrent ses résultats du troisième trimestre, publiés le 31 octobre. Difficile de sortir du pistage des internautes entre sites, mis à mal par les protections des données par les navigateurs web (Firefox et Safari en tête).

Coqueluche des investisseurs et de la French Tech il y a quelques années, elle doit désormais trouver une porte de sortie. Comme le relève Le Figaro, sa capitalisation boursière a fondu de 50 % depuis son introduction en bourse fin 2013 : 1,4 milliard de dollars contre 2,2 milliards.

Sur le trimestre, le chiffre d'affaires a reculé de 5 % (223 millions d'euros). La société met plutôt en avant son résultat sur les 9 premiers mois de 2018, en légère hausse de 2 % face à 2017 (694 millions d'euros), pour 216 millions de dollars d'EBITDA (+7 %). La chute reste importante en en Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) : -5 % sur la période.

Aux Échos, la société assure que ce déclin était attendu. Elle serait en pleine transformation, et ne verrait son retour à la croissance qu'à moyen terme. Au mieux l'année prochaine.

À partir de son portefeuille de clients, elle doit apprendre à vendre d'autres services, pour se détacher du reciblage. Le 31 octobre, Manage a officiellement été acquis par Criteo, pour sa plateforme de publicité mobile.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !