Waymo (Google) peut tester des voitures autonomes sans chauffeur en Californie, une première

Depuis le 2 avril, le California Department of Motor Vehicles peut délivrer des autorisations de tests pour des voitures autonomes sans la présence d'un chauffeur derrière le volant.

Six mois plus tard, Waymo (Google) en obtient une. C'est la toute première du genre affirme le DMV, qui rappelle qu'une soixantaine de sociétés peuvent déjà faire rouler des voitures autonomes sur ses routes, mais avec un chauffeur derrière le volant pour reprendre la main en cas de problème.

Trois douzaines de voitures autonomes peuvent désormais rouler sur les voies publiques, notamment les autoroutes et les rues de Palo Alto, Mountain View, Los Altos, Los Altos Hills et Sunnyvale dans le comté de Santa Clara.

Dans un billet sur Medium, la société explique que les véhicules peuvent circuler de jour comme de nuit, mais avec une vitesse limitée à 105 km/h sur autoroute. Elle ajoute que les véhicules sont capables de gérer la pluie et le brouillard ; des essais dans ces conditions sont d'ailleurs autorisés.

Enfin, « si un véhicule autonome Waymo rencontre une situation qu'il ne comprend pas, il fera comme tout bon conducteur : il s'arrêtera de manière sécurisée jusqu'à ce qu'il comprenne comment procéder ».

Les premiers essais seront réservés aux employés de Waymo, avant de s'ouvrir éventuellement au grand public.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !