Fréquences mobiles : l'Arcep attribue les bandes 900, 1 800 et 2 100 MHzCrédits : Manuel-F-O/iStock/Thinkstock

Début octobre, les quatre opérateurs avaient déposé leurs candidatures sur ces lots de fréquences. Le résultat des attributions est désormais connu :

  • 900 MHz : les quatre opérateurs auront chacun 8,7 MHz à partir de décembre 2024
  • 1 800 MHz : Bouygues Telecom, Orange et SFR auront chacun 20 MHz à partir de mars 2021
  • 2 100 MHz : les quatre opérateurs auront chacun 14,8 MHz à partir d'août 2021.

Pour rappel, Free n'avait pas déposé de candidature sur les 1 800 MHz, une bande où il dispose déjà de 15 MHz jusqu'en 2031.

Ces autorisations s'inscrivent dans le cadre de l'accord « New Deal » signé au début de l'année avec les opérateurs, avec de nouvelles obligations de couverture. L'Arcep en rappelle les grandes lignes dans son communiqué.

L'accord en lui-même n'a par contre pas été publié. Nous avions alors saisi la CADA avec nos confrères de Contexte pour déterminer si l'accord mobile en lui-même est communicable. En juillet elle nous donnait raison, mais nous n'avons pour autant toujours obtenu copie de cet accord.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !