Le CSA sanctionne Canal+ pour son « éloge appuyé » du Togo

Le 22 décembre 2017, la chaîne diffusait un programme faisant « un éloge appuyé de la politique économique menée par le gouvernement d'un État africain et de la stabilité politique de ce dernier ». Sans être cité, il s'agit du Togo.

Le CSA indique que « ce programme n'avait pas été annoncé dans les programmes du service et ne comportait ni générique d'ouverture ni générique de fin, de telle sorte que le téléspectateur ne pouvait être informé ni de sa nature ni de son objet ».

Il ajoute en outre que « l'origine des images diffusées, dont il est établi que plusieurs d'entre elles proviennent de films institutionnels de cet État, n'a pas été indiquée ». Ainsi, « la diffusion de cette séquence, sans que soit fourni aux téléspectateurs aucun élément de contexte ni aucune information sur l'origine des images, caractérise un manquement aux stipulations précitées de l'article 15 de la convention du 29 mai 2000 ».

Le Togo est un pays « dans lequel le groupe Bolloré détenu par Vincent Bolloré, par ailleurs président du conseil de surveillance de Vivendi actionnaire à 100 % de Canal+, a des intérêts économiques » rappelle Le Figaro. Canal+ avait alors expliqué qu'il s'agissait d'un test et que la séquence n'avait eu pratiquement aucune audience.

Le conseil supérieur de l'audiovisuel s'était rapidement saisi de l'affaire et condamne Canal+ à lire son communiqué dans un programme en clair hors week-end, « sans aucun commentaire écrit ou oral, ni d'aucune image d'illustration ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !