Une faille triviale et activement exploitée dans le module jQuery File Upload de BlueimpCrédits : Ximagination/iStock/ThinkStock

Après le contournement, lui aussi simple, des protections de libSSH, c'est au tour de ce module populaire de faire parler de lui, et pas dans le bon sens.

Le CERT-FR explique que cette brèche « permet à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance et un contournement de la politique de sécurité ». Sont concernées toutes les versions antérieures à la 9.22.1 de jQuery File Upload exécutées sur un serveur Apache supérieur à 2.3.9 avec une configuration par défaut (AllowOverride None).

En effet, le support de .htaccess a alors été désactivé explique le développeur. « Sans la configuration dans le fichier .htaccess, autoriser l'upload de tous les types de fichiers permet l'exécution de code à distance ». La mise à jour 9.22.1 limite les types de fichiers aux seules images avec l'extension gif, jpeg et png.

Si vous êtes concerné, « appliquez le correctif dans les plus brefs délais car du code d'attaque est publiquement disponible et cette vulnérabilité est activement exploitée » exhorte le CERT-FR.

Cette vulnérabilité serait activement exploitée depuis trois ans selon le chercheur à l'origine de sa découverte, interviewé par ZDNet.com. Sachez également que, même si la faille est corrigée dans le module de Blueimp, ce projet a été forké plus de 7 800 fois, laissant de nombreux autres modules (et application l'intégrant) vulnérables.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !