IBM : des revenus en léger recul malgré la poussée du cloud

Au troisième trimestre, IBM a enregistré une légère baisse de ses revenus, passés de 19,153 milliards de dollars l'an dernier à 18,756 milliards aujourd'hui.

Principal vecteur de ce changement : les serveurs mainframe dont la demande se tarit lentement, les clients attendant de nouveaux modèles avant de mettre à jour leur infrastructure.

Big Blue poursuit tout de même sa mutation vers le cloud et les services. Les revenus provenant de ses « impératifs stratégiques » ont progressé de 7 % sur un an, pour atteindre 9,3 milliards de dollars.

À souligner la bonne performance des produits cloud (+13 % sur un an à 4,6 milliards de dollars) et de ceux liés à la sécurité (+34 % sur un an à 0,9 milliard).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !