Des députés veulent une « vignette électronique » pour les véhicules étrangers

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2019, le député Mohamed Laqhila (Modem) s’apprête à défendre un amendement instaurant une vignette pour les « véhicules immatriculés à l’étrangers » empruntant certaines autoroutes et routes nationales françaises. Cette vignette, valable pour une année civile, pourrait être achetée sur Internet.  

Mohamed Laqhila et les deux co-signataires de son amendement (Sarah El Haïry et Jean-Paul Mattei) espèrent faire d’une pierre, deux coups. En effet, cette « recette nouvelle » permettrait selon eux de « compenser les dépenses d’entretien de la voirie, occasionnées par la circulation de certaines catégories de véhicules étrangers de fort tonnage ». Ils prédisent d’autre part « une meilleure efficacité des contrôles douaniers et des personnes entrant sur le territoire national ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !