Elon Musk s'en prend à la SEC, qu'il renomme en Commission d’enrichissement des vendeurs à découvert

Dans un tweet, Elon Musk attaque le régulateur boursier (Securities and Exchange Commission) en proposant une nouvelle version de son acronyme : Shortseller Enrichment Commission, ou Commission d’enrichissement des vendeurs à découvert.

Il ajoute au passage qu'elle « fait un travail incroyable » et que « ce changement de nom lui va tellement bien ». Le désamour qu'Elon Musk porte aux vendeurs à découvert n'est pas nouveau, loin de là.

Ce tweet arrive quelques jours seulement après que le patron de Tesla a réglé à l'amiable une histoire avec la SEC justement, à propos de son tweet de début août où il expliquait qu'il pensait à sortir Tesla de la bourse pour 420 dollars par action.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !