Fréquences mobiles : les quatre opérateurs ont posé leur candidature

À la mi-janvier, les opérateurs et l'Etat signaient un nouvel accord mobile, troquant l'augmentation du prix des fréquences contre des obligations d'ouverture. La France devrait être (presque) couverte en 4G d'ici fin 2020.

Ces obligations passent par les fréquences 900 MHz, 1 800 MHz et 2 100 MHz. Les candidatures au renouvellement des licences, ouvertes le 2 août, ont fermé hier à 12h.

Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR ont demandé un espace dans les 900 MHz et 2 100 MHz à l'Arcep. Tous sauf Free Mobile ont tenté leur chance dans les 1 800 MHz.

L'autorité instruit les dossiers, avant de demander des engagements supplémentaires aux opérateurs éligibles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !