Loot box, EA et FIFA : la Commission des jeux de hasard belge aurait saisi la justice

En avril dernier, la Commission était « arrivée à la conclusion que les loot box payantes sont des jeux de hasard ». Elle ajoutait alors que si elles continuaient à être exploités, « une approche pénale était envisagée ».

Selon le journal Nieuwsblad, repris par Les Échos, le parquet de Bruxelles aurait ouvert une enquête à la demande de la Commission des jeux de hasard. Elle ciblerait deux titres d'Electronics Arts : FIFA 18 et le prochain FIFA 19.

En cause, toujours les fameuses boites à butins que l'on achète et dans lesquelles on récupère des objets plus ou moins rares. Selon le vice-président d'EA Sports Daryl Holt, elles « ne constituent pas un jeu de hasard étant donné que vous savez ce que vous achetez. Vous recevez un certain nombre de bonus garantis et nous sommes prêts à en révéler les probabilités ».

Il faut maintenant attendre de voir si cette affaire sera ou non portée devant un tribunal pour y être jugée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !