Whole Foods : inquiets depuis le rachat par Amazon, des employés veulent s'unir

La chaîne de supermarchés a pour rappel été rachetée par Amazon il y a un peu plus d'un an pour 13,6 milliards de dollars.

Dans une lettre envoyée aux employés de Whole Foods, un groupe de travailleurs membres d'un comité interrégional explique être « préoccupé par la direction » prise par la société depuis son rachat.

Pêle-mêle, ils demandent un salaire minimum, l'adhésion au plan 401k, des congés maternité payés, des assurances maladie moins chères, etc. La lettre affirme également que « les licenciements continueront en 2019 et au-delà, car Amazon vise à réduire de manière dynamique la main-d'œuvre ».

« Nous ne pouvons pas laisser Amazon refaire l’ensemble du paysage de la distribution en Amérique du Nord sans adopter la pleine valeur des membres de son équipe » affirme le groupe dans son email.

Il ajoute : « Le succès d'Amazon et de [Whole Foods] ne devrait pas se traduire par une exploitation de notre dévouement et une menace pour notre stabilité économique ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !