Tesla : démission du comptable, le joint d'Elon Musk et la chute en bourseCrédits : Win McNamee/Getty Images News/Thinkstock

En fin de semaine dernière, Dave Morton (directeur comptable) démissionnait de ses fonctions seulement un mois après son arrivée. La raison selon Reuters serait la trop forte médiatisation du groupe et le rythme de travail.

« Je veux dire clairement que je crois fermement en Tesla, en sa mission et en ses perspectives et que je n’ai aucun désaccord avec la direction de Tesla ni avec ses publications financières » ajoute-t-il dans un communiqué repris par nos confrères.

TechCrunch indique de son côté que plusieurs promotions ont eu lieu au sein des responsables de Tesla. Certaines étaient déjà en place avant la démission de Dave Mortonn aucun recrutement n'ayant été fait. De nouveaux responsables donc, mais avec une charge de travail toujours plus importante.

Jeudi, c'est le PDG de la société (Elon Musk) qui faisait la une des journaux avec une nouvelle frasque : il a tiré une bouffée sur un joint de cannabis et bu du whisky lors d'une émission diffusée en direct sur Internet.

« Je ne suis pas un fumeur d’herbe régulier » affirme-t-il durant l’émission, avant d'ajouter : « Je ne ressens en fait aucun effet [...] Je ne trouve pas que ce soit très bon pour la productivité ».

Certains en profitent de nouveau pour demander le retrait d'Elon Musk, ou bien la mise en place d'un codirecteur général, comme l'explique Reuters. « Nous pensons qu’il s’agit d’une preuve supplémentaire que le moment est venu pour la direction et pour le conseil d’administration de s’attaquer à ces problèmes » affirme une analyste du courtier Consumer Edge.

Vendredi matin, la bourse a sanctionné Tesla d'une baisse de 7 % du titre, qui passait alors de 280 à 260 dollars (263 dollars actuellement). Nous sommes loin des 380 dollars de début août, suite à la déclaration d'Elon Musk de retirer Tesla de la bourse. Depuis, la société a fait savoir que ce plan n'était plus d'actualité.

Le passage d'Elon Musk jeudi a également suscité des réactions du côté de SpaceX, une autre de ses sociétés, non côtée en bourse. Alors que certains affirmaient que l'US Air Force avait ouvert une enquête, il n'en est rien… pour le moment.

« Il est inexact [de dire] qu'il y a une enquête. Nous aurons besoin de temps pour déterminer les faits et la réponse appropriée pour gérer la situation » affirme un porte-parole à The Verge.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !