L'Arcep revoit le cadre des numéros spéciaux et ouvre les lignes fixes aux SMS et MMS

Le 27 juillet, l'autorité des télécoms a revu le plan de numérotation, pour lutter contre certains phénomènes: « chocs de facturation, appels non sollicités, inaccessibilité de certains numéros au départ de la métropole ou d'outre-mer ». À compter du 1er août 2021, les numéros de renseignement téléphonique verront leurs tarifs plafonnés comme ceux des autres numéros spéciaux : trois euros par appel ou 80 centimes la minute.

Les numéros étendus, réservés aux objets connectés, peuvent être attribués à des clients à l'étranger. L'Arcep assouplit aussi l'attribution des MNC (Mobile Network Codes), pour passer de 100 à 20 000, en prévision de l'arrivée de réseaux locaux (pour entreprises via les PMR ou de collectivités via le très haut débit radio en TD-LTE). Les numéros fixes auront aussi la possibilité d'émettre et recevoir des SMS et MMS, une fonction prévue en priorité pour les commerçants.

Les ressources en numérotation doivent aussi être attribuées différemment : de 20 ans, la durée d'attribution passe à 2 ans, et les numéros sont fournis en blocs, pour éviter que des acteurs piochent les plus intéressants. Ceux ne s'acquittant pas de leurs taxes ou ne fournissant pas leurs rapports annuels pourraient ne plus recevoir de nouveaux numéros.

Enfin, l'autorité prévoit la complétion en ligne de certaines démarches aujourd'hui en papier.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !