Avec le RGPD, le nombre de signalements de fuites de données a explosé

Comme le rappelle la CNIL, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) impose « de notifier les violations présentant un risque pour les droits et libertés des personnes ».

Au Royaume-Uni, l'Information Commissioner's Office (ICO) enregistre un bond des déclarations. Selon InfoRisk Today, alors qu'elles stagnaient aux alentours de 400 en mars et avril, elles ont grimpé à 700 en mai (le RGPD est entrée en vigueur le 25 mai) pour atteindre... 1 750 en juin.

Attention, cela ne signifie pas que les fuites ont été plus importantes en juillet, simplement que le nombre de signalements a explosé. Auparavant, certains pouvaient certainement être tentés de les passer sous le tapis.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !