Quatre nouveaux satellites pour Galileo

Mercredi 25 juillet, une fusée Ariane 5 s'envolait dans l'espace. Après une mission et mise en orbite à 22 922 km d'altitude réussie, le système de positionnement européen est désormais composé d'une constellation de 26 satellites.

À terme, il y en aura 30, mais « seuls 24 satellites sont nécessaires pour apporter la précision de 1 mètre en tout point du globe et en permanence » rappelle le CNES.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !