Bosch et Daimler s'associent à NVIDIA autour des taxis automatisés

Il s'agit de l'une des applications de la voiture autonome sur laquelle misent beaucoup les constructeurs, notamment pour apporter des solutions à leur vision de la « Smart city ».

Les trois partenaires annoncent travailler sur des modèles de niveau 4 et 5, autour de la plateforme Drive Pegasus et des SoC de la génération Xavier (voir notre analyse). Il s'agit ici de simple tests, aucun modèle en particulier n'est annoncé.

Mais NVIDIA rappelle tout de même que ce marché est estimé à 1 milliard de milliards de dollars d'ici à 2030, avec un coût de 17 cents par mile parcouru. 10 millions de voitures pourraient ainsi être commandées par le marché de la mobilité « as a service » d'ici 2040.

De quoi aiguiser les appétits et faire exploser les chiffres d'affaires et résultats boursiers de certains dans les années à venir. Tout du moins, si tout se passe comme prévu.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !