Un accord entre ZTE et les États-Unis pour une reprise totale des activités

Il y a maintenant près de trois mois que le fabricant chinois est sous le coup de sanctions de la part du département du Commerce américain.

Une autorisation de reprise partielle (valable un mois) a été délivrée par le Bureau de l'industrie et de la sécurité début juillet.

Le département annonce désormais avoir signé un accord ouvrant la voie à un retour du fabricant sur toutes les activités : « Quand ZTE aura finalisé la mise sous séquestre de 400 millions de dollars, le BIS (Bureau de l'industrie et de la sécurité) annulera l'ordre d'interdiction », comme l'indique l'AFP.

Nos confrères rappellent que ZTE s'est déjà acquitté d'une amende d'un milliard de dollars auprès du Trésor américain et a récemment renouvelé ses directeurs général, financier et technique ; deux exigences formulées par Donald Trump pour lever les sanctions.

En bourse, le titre de ZTE grimpe de 6,5 %.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !