Sécurité : 740 000 défibrillateurs implantables de St. Jude Medical doivent être mis à jourCrédits : MarioGuti/iStock

En avril dernier, l'entreprise (rachetée l'année dernière par Abbott Laboratories) prévenait que des correctifs étaient disponibles pour plusieurs de ses DAI.

Trois mois plus tard, la FDA (Food and Drug Administration) – qui régule notamment les médicaments et le matériel médical – émet une série de notices de rappel.

740 000 appareils sont concernés environ. Les patients concernés sont invités à en parler avec leur médecin ou dans la structure accueillant les visites de contrôle. La mise à jour, impliquant un remplacement du firmware, est censée être simple et rapide.

Certains appareils parmi les plus vieux ne peuvent cependant être mis à jour. St. Jude Medical précise à leur sujet qu'il sera potentiellement obligatoire alors de désactiver le signal radio-fréquences. Le geste n'est pas anodin, puisqu'il permet le suivi à distance du patient.

Le fabricant, dans les fiches de rappel de la FDA, évoque une « couche de sécurité » supplémentaire dans ces firmwares. Une manière polie d'annoncer un correctif, dont le rôle est bien de colmater une ou plusieurs brèches.

StarTribune, qui relate les faits, indique qu'il y a un danger potentiel pour la santé. Chez Abbott Laboratories, on tempère : « Les appareils utilisant ce type de logiciel requièrent de temps à autre une mise à jour, puisque la technologie et la sécurité évoluent ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !