Le partenariat entre Uber et la ville de Nice fait grincer les dents des taxis

En partenariat avec la Régie Ligne d’Azur (exploitant le réseau des transports pour Métropole Nice Côte d’Azur), le VTC propose des voyages à tarif unique en soirée, lorsque les bus ne circulent plus.

« 6 euros pour une course réalisée avec l’application Uber depuis/vers l’une des six stations du tramway L1 à partir de 20h – quand les lignes de bus en partance de ces stations s’arrêtent – et jusqu’à 2h30 du matin – quand le tramway s’arrête à son tour ».

Pour en profiter, il faudra passer par une option dédiée dans l'application Uber. Elle sera accessible aux 50 000 abonnés de Lignes d’Azur qui en feront la demande.

Sans grande surprise, les chauffeurs de taxi sont montés au créneau pour dénoncer cet accord.  « Rien n’est réglé. Nous voulons la suppression de cet accord » explique Christophe Charpentier, président des taxis niçois, à 20 Minutes.

Christian Estrosi, maire de Nice, a un point de vue différent : « Je comprends les craintes des taxis. Voilà pourquoi je leur propose d’intégrer l’expérimentation ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !