La cape d'invisibilité d'Harry Potter est de retour… et n'a toujours rien d'une capeCrédits : microgen/iStock

Il y a près de quatre ans, la machine médiatique s'emballait autour d'une « cape d'invisibilité »  développée par l'université de Rochester. Comme nous l'avions détaillé, il s'agissait en fait d'un jeu de quatre lentilles à placer devant et derrière l'objet à cacher.

Préparez-vous à un retour de la cape d'invisibilité avec la publication scientifique de Luis Romero Cortés, Mohamed Seghilani, Reza Maram et José Azaña dans The Optical. Les travaux sont repris par Tech Times, qui fait des allusions à la cape d'invisibilité de Harry Potter... tout en expliquant que cette solution nécessite deux appareils pour fonctionner : un devant l'objet, l'autre derrière.

Lorsqu'on regarde un objet, nous voyons en fait une partie de la lumière s'y refléter. Pour reprendre l'exemple de nos confrères, nous voyons une pomme rouge, car la fréquence de la lumière correspondant au rouge est réfléchie par la pomme.

L'idée des scientifiques est de modifier les ondes avant qu'elles n'arrivent sur l'objet pour les transférer sur une plage de fréquences où elles peuvent le traverser, puis refaire la manipulation en sens inverse lorsqu'elles sont passées.

Bref, il n'est nullement question d'une cape d'invisibilité (même au sens très large du terme), mais les travaux des scientifiques n'en demeurent pas moins intéressants et prometteurs. Espérons simplement que la cape n'occulte pas le reste.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !