Un laboratoire commun entre le CNRS et Hitachi pour développer un nouveau microscope électronique

Il s'agit du « premier entre le CNRS et une entreprise étrangère » affirme le centre national pour la recherche scientifique. Pour rappel, il existe déjà des unités mixtes internationales avec plusieurs partenaires académiques étrangers et entreprises privées.

Cet accord concerne plus précisément le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (CEMES) du CNRS. C'est l'aboutissement de près de 10 ans de relation entre les deux entités.

Les chercheurs français et japonais vont désormais « développer un nouveau microscope électronique capable de scruter les propriétés de la matière à de très petites échelles de temps et d'espace ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !