Arianespace revoit ses objectifs de lancements pour 2018 à la baisse

Le groupe prévoyait d'envoyer dans l'espace 14 fusées cette année, mais l'objectif ne sera pas atteint, principalement à cause du lancement compliqué des satellites SES-14 et AL YAH 3.

Ils ont en effet été largués en janvier sur une mauvaise orbite. Ils ont néanmoins pu rejoindre leur position prévue, mais au prix d'une durée de vie réduite. S'en est ensuite suivi une traversée du désert jusque début avril.

La seconde moitié de l'année devrait être plus chargée, mais le PDG Stéphane Israel ne s'attend qu'à environ 11 lancements sur 2018, comme le rapporte Reuters. À titre de comparaison, SpaceX a déjà effectué 11 lancements depuis le début de l'année.

Quoi qu'il en soit, Arianespace travaille désormais sur Ariane 6, pour un premier décollage en 2020. Selon Stéphane Israel, cette fusée offrira « le meilleur compromis entre fiabilité, disponibilité et compétitivité ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !