Facebook fait encore le ménage

Le réseau social aime à communiquer sur ses initiatives et actions nettoyantes, particulièrement depuis quelques mois, avec un très fort accent sur la protection de la vie privée.

Investissements en personnel, sur les algorithmes de détections, harmonisation des règles de modération, lutte contre les fraudes de toute sorte : l’entreprise est bien occupée. Et d’annoncer que plus de 10 000 Pages, Groupes et comptes ont été récemment supprimés à Mexico et en Amérique Latine.

Nuisance coordonnée, comportement non authentique, attaques ciblant la couleur de peau, le genre ou l’orientation sexuelle : tout y passe.

Si ces chiffres sont surtout là pour illustrer les efforts continus de Facebook, les suivants sont plus représentatifs : 837 millions de spams, 2,5 millions d’incitations à la haine et 583 millions de faux comptes (sic) durant le seul premier trimestre 2018. Facebook assure que ces suppressions ont pour la plupart eu lieu avant le moindre rapport utilisateur.

Cette communication n’a bien sûr rien d’un hasard, Facebook évoquant l’importance de cette surveillance en période électorale. Le renouvellement prochain du Congrès américain sera ainsi suivi de près, après les dernières présidentielles dans lesquelles la Russie se serait invitée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !