Matière sombre : des scientifiques font « voler en éclat » la preuve de son existence dans certains casCrédits : cemagraphics/iStock

Le CNRS aurait-il une dent contre la matière et l'énergie noire (lire notre analyse) ? Après avoir mis en ligne trois longues publications autour de ce que certains considèrent comme des « "rustines" théoriques peu élégantes », des astronomes « font voler en éclat la preuve de l'existence de matière sombre dans des galaxies naines situées au voisinage de la Voie lactée » explique le centre national de la recherche scientifique.

« Ils démontrent que l'agitation désordonnée des étoiles de ces galaxies est causée par l'attraction gravitationnelle de la Voie lactée, s'affranchissant ainsi de la présence de matière sombre, selon un scénario dynamique original ». Cette découverte fait l'objet d'une publication dans Astrophysical journal le 14 juin.

François Hammer, astronome de l’Observatoire de Paris et premier auteur de l'article, explique que « ces nouveaux résultats ne prouvent pas stricto sensu l’absence de matière noire dans les galaxies naines, bien qu’il n’y ait plus de raison de présupposer son existence en l’absence complète de preuve ».

Dans tous les cas, cette étude « bouleverse l’ensemble de nos connaissances sur l’existence de matière sombre dans les galaxies naines » affirme le CNRS. En effet, si les résultats ne concernent que celles se trouvant à proximité de la Voie lactée, ils pourraient s'étendre aux galaxies naines dans le voisinage d’Andromède.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !