Spamhaus liste les extensions de noms de domaine les plus polluantes

L'organisation, spécialisée dans le suivi du spam, a mis à jour son classement des pires domaines de premier niveau. En tête du classement, le « .men », dont 60 % des 73 000 noms polluent les boites e-mail. Il est suivi du « .gq » (54,5 % de 170 000 noms) et de « .loan » (59 % de 64 000 noms). À noter que près des deux tiers des « .click  » sont marqués par Spamhaus.

Ces extensions sont donc à éviter tant que possible. Plus leur réputation est mauvaise, plus les chances sont grandes qu'un e-mail émis via un des noms de domaine associés soit identifié comme spam. Spamhaus rappelle qu'il ne s'agit que de son corpus, certes large, mais bien incomplet.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !