Le chef de cabinet de la Maison Blanche avait bien été piraté

Les évènements remontent à la fin 2016, quand John Kelly, alors secrétaire de l'Intérieur, utilisait depuis des mois un smartphone manifestement compromis.

L'information avait d'abord été diffusée par Politico. Buzzfeed, via une demande FOIA (Freedom of Information Act), a obtenu un email dans lequel Kelly confirme qu'un de ses comptes était piraté. Il précisait alors parler uniquement au téléphone ou face à face.

Difficile cependant de savoir si ledit compte a été utilisé pour mener des affaires sensibles à la Maison Blanche. Toujours selon Politico, la NSA aurait fait des demandes appuyées au gouvernement pour que ses membres n'utilisent plus de smartphones personnels.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !