Faille pour le OnePlus 6, qui peut démarrer n'importe quelle image boot

Sérieux souci pour le dernier fleuron de OnePlus, même avec toutes les protections activées par défaut, dont le blocage du bootloader.

La brèche ne peut être exploitée que par un pirate ayant un accès physique à l'appareil ainsi qu'une connexion de données à un PC. Pour peu que l'image envoyée dans le OnePlus 6 ait été modifiée via ADB (Android Debug Bridge), le pirate peut obtenir un contrôle total.

La faille a été découverte par Jason Donenfeld, président d'Edge Security, et rapportée dans la foulée à OnePlus. Le constructeur a réagi pour indiquer qu'elle prenait (évidemment) la sécurité très au sérieux et qu'une mise à jour serait prochainement déployée pour corriger le tir.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !