Supercalculateur : les États-Unis premiers avec Summit, d'une puissance de 200 pétaflops

Le Sunway TaihuLight chinois et ses 120 pétaflops (selon le dernier classement de Top 500) sont détrônés. Summit est installé au laboratoire national d'Oak Ridge, qui dépend du département de l'énergie américain. Il est composé de 4 608 serveurs, chacun équipé de deux processeurs IBM Power9 avec 22 cœurs et de six GPU NVIDIA Tesla V100.

Sans entrer dans tous les détails, on retrouve des interconnexions Mellanox EDR 100Gb/s InfiniBand et 10 Po de mémoire. L'équipe en charge du projet a utilisé Summit avec un algorithme de Combinatorial Metrics (CoMet) pour tester ses performances.

Le résultat a été obtenu 25 fois plus rapidement que sur le précédent supercalculateur Titan du département de l'énergie, notamment grâce aux 27 648 GPU Volta. Pour le secrétaire à l'énergie Rick Perry, Summit aura « des répercussions profondes sur la recherche énergétique, les découvertes scientifiques, la compétitivité économique et la sécurité nationale ».

Nous attendons maintenant une éventuelle riposte de la Chine, pourquoi pas à l'occasion de la conférence mondiale sur le calcul intensif (ISC) qui se déroulera du 24 au 28 juin.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !