Une Tesla Model S avec l'Autopilot activé s'encastre dans une voiture de police arrêtée

Il y a deux semaines, c'était à l'arrière d'un camion de pompier qu'un véhicule du fabricant s'encastrait, sans que la conductrice ou le logiciel de « Pilotage automatique », comme le présente Tesla sur son site, ne réagisse. En fin de semaine dernière, rebelote, de nouveau avec une Model S.

Cette fois-ci, c'est une voiture de police garée sur le bas-côté qui a été enfoncée par une Model S avec l'Autopilot en marche. « L'agent de police n'était pas dans le véhicule et le conducteur de la Tesla n'a subi que de légères blessures » indiquent les forces de l'ordre de Laguna Beach (Los Angeles) sur Twitter.

Interrogé sur le sujet par l'AFP, Tesla se borne encore et toujours à répéter la même chose : « lorsque les conducteurs utilisent Autopilot, (le système) leur rappelle en permanence qu'il est de leur responsabilité de laisser leurs mains sur le volant et de garder le contrôle du véhicule à tout moment ».

Reste maintenant à savoir ce que faisait le chauffeur lors de l'impact.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !