Voiture autonome : Uber jette l'éponge en Arizona, des employés sur le carreau

Il y a un peu plus de deux mois, un de ses véhicules percutait mortellement un piéton. Uber avait alors suspendu ses expérimentations et une enquête était ouverte par les autorités locales.

Depuis, les voitures autonomes restent au garage, et elles n'en sortiront plus en Arizona. La société licencie au passage près de 300 personnes, principalement des « conducteurs de test » explique The Verge.

Dans une note interne publiée par Ars Technica, Eric Meyhofer (directeur d'Uber) explique qu'il souhaite à l'avenir concentrer les efforts sur Pittsburgh et San Francisco pour ses expérimentations.

« Quand nous reprendrons la route, nous avons l'intention de conduire de manière beaucoup plus limitée pour tester des cas d'utilisation spécifiques [...] Cette approche nous permettra d'affiner continuellement la sécurité de nos logiciels et procédures d'exploitation » ajoute-t-il.

Pour le moment, la société reste concentrée sur son examen de sécurité et les enquêtes en cours. Pour rappel, elle a récemment engagé Christopher Hart, ancien président du NTSB, comme conseiller sur la sécurité.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !