Micron expédie ses premiers SSD 5210 ION avec de la 3D NAND QLC

Faisant écho à la disponibilité des puces de 3D NAND QLC (quatre bits par cellule), Micro dévoile son SSD 5210 ION et revendique être « le premier dans l'industrie » à expédier des SSD exploitant ces puces de mémoire.

Comparée aux SSD avec des puces de 3D NAND TLC (trois bits par cellule), la densité est en hausse de 33 % pour un nombre de couches équivalentes.

Ils ne sont pour le moment disponible que pour les partenaires privilégiés et autres clients stratégiques du fabricant, avant d'être plus largement accessible à partir de cet autonome. Des versions de 1,92 à 7,68 To sont annoncées. Dommage par contre qu'aucun prix ne soit précisé.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !