Après avoir décliné l'invitation des Anglais, Mark Zuckerberg accepte de se rendre au Parlement européen

Suite au scandale Cambridge Analytica, plusieurs institutions ont demandé au patron de Facebook de se présenter en personne pour répondre à des questions (il est déjà passé par le Congrès américain).

Malgré la pression du Royaume-Uni, le PDG refuse de se rendre au Parlement britannique en personne. Néanmoins, il se rendra au Parlement européen affirme Antonio Tajani, président de l'institution.

« Le fondateur et patron de Facebook a accepté notre invitation, et sera à Bruxelles aussi rapidement que possible, dès la semaine prochaine avec un peu de chance [...] Nos citoyens méritent une explication complète et détaillée. Je salue la décision de Mark Zuckerberg d'apparaître en personne devant les représentants de 500 millions d'Européens. C'est un pas dans la bonne direction pour restaurer la confiance » explique-t-il dans un communiqué.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !