Windows Server 2019 a droit à son tour à une build 17666

La prochaine version de Windows 10, prévue pour cet automne, a déjà eu une préversion 17666 riche en améliorations. Au tour maintenant de Server 2019.

Les nouveautés fonctionnelles ne sont guère nombreuses : un historique des performances ainsi qu'une délimitation des allocations de volumes dans Storage Spaces Direct.

On note évidemment la foule de bugs évidemment corrigés. Microsoft demande cependant que les testeurs jettent tout particulièrement un oeil sur deux aspects : la mise à jour depuis une version précédente de Windows Server (2012 R2 ou 2016 par exemple), et la compatibilité des applications et rôles de serveur.

Le téléchargement pourra se faire sous forme d'image ISO (18 langues supportées) ou d'image VHDX (anglais uniquement). L'édition Server Core n'est disponible, elle aussi, qu'en anglais.

Server 2019 sera une version importante, puisqu'elle intégrera le canal LTSC (Long-Term Servicing Channel). Ce dernier bloque l'arrivée de nouvelles fonctionnalités, la mouture ne recevant alors plus que des correctifs de sécurité pendant deux à trois ans.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !