Le Congrès américain publie les publicités russes de FacebookCrédits : yulenochekk /iStock

Le comité du renseignement du Congrès vient de publier son rapport sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016, ainsi que 3 500 publicités attribuées aux Russes. Destinées à diviser l'opinion américaine, elles ont à la fois ciblé les démocrates et républicains.

Selon TechCrunch, les afro-américains ont été particulièrement ciblés, que ce soit sur le thème du racisme ou des violences policières. À l'autre bout du spectre, les républicains ont été assaillis sur de nombreux sujets, dont les armes, les vétérans et les libertés. Le tout avec un découpage géographique ciblé.

Dans un communiqué, Facebook répète que ce type de manipulation politique ne sera jamais un problème réglé, tant leurs instigateurs sont motivés. Il répète les efforts menés ces derniers mois, imposés par une forte pression publique et politique, après des mois de déni de l'entreprise.

Transparence publicitaire, amélioration de la détection des contenus, lutte contre la désinformation… L'arsenal est connu, mais il doit encore faire ses preuves. En attendant, la longue liste du réseau social fait plus figure de note d'intention qu'autre chose.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !