Suite aux sanctions des États-Unis, ZTE arrête une partie de sa production

Mi-avril, le département du Commerce interdisait aux sociétés américaines de vendre des composants au fabricant chinois, pendant sept ans. Ce dernier aurait fait appel de cette décision.

« Ce refus aura non seulement un impact important sur la survie et le développement de ZTE, mais il nuira également à tous ses partenaires, dont un grand nombre de sociétés américaines » expliquait-il alors. Cet impact se fait déjà sentir : « Les principales activités du groupe ont cessé » affirme-t-il dans un communiqué relayé par l'AFP.

L'entreprise est « très dépendante des composants électroniques achetés aux Etats-Unis, pour ses réseaux télécoms à fibre optique comme pour sa production de smartphones, qui fonctionnent avec des microprocesseurs américains et le système d'exploitation Android » détaillent nos confrères.

En attendant de trouver éventuellement des alternatives, ZTE est donc contraint d'arrêter une bonne partie de sa production pour l'instant.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !