Un marché public à 2,4 millions d’euros pour plus de 10 000 « caméras-piétons »Crédits : Gwengoat/iStock

Au total, ce sont 5 000 appareils qui iront à la gendarmerie, et 5 400 à la police nationale. Le ministère de l’Intérieur vient de passer une importante commande auprès d’Allwan Security, une entreprise angevine, pour une livraison complète à horizon 2019.

« Le matériel de base, d'origine chinoise, a été enrichi par la PME d'un logiciel d'exploitation des données vidéos capturées lors d'un contrôle. De même, l'ergonomie des caméras a été adaptée aux besoins des forces de l'ordre françaises », explique BFM Business. Ces joujoux électroniques seraient également dotés d'une fonction GPS à même de géolocaliser la prise d'images.

D’après Ouest-France, les premières caméras devraient être livrées « aux environs du mois d’août ». En cours de généralisation au niveau national, les caméras-piétons ont le vent en poupe – quand bien même la CNIL a invité les pouvoirs publics à prendre davantage de précaution. Certains sénateurs veulent même doter les sapeurs-pompiers et surveillants de prison de tels appareils.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !